Détroit Zoo – Polk penguin conservation center

Detroit Zoo
Polk Penguin Conservation Center

En 2013, le Detroit Zoological Society (DZS) a décidé de construire un aquarium pour les manchots, en partie grâce à un don de 10 millions de dollars du dirigeant d’entreprise Stephen Polk, président du “IHS Automotive Inc”, et de sa famille. 

Le centre de conservation des pingouins ouvrira ses portes en avril 2016. Le centre sera entièrement visitable à l’intérieur et sera ouvert toute l’année. Il sera construit sur un site de 8500 m2 à l’entrée du zoo; l’installation d’origine des manchots sera transformée en un centre de conservation pour une autre espèce.

 

Pour décrire au mieux ce projet unique, la direction du zoo a publié plusieurs concepts arts en amont ; du bâtiment, de l’espace aquatique des manchots et des aménagements qui seront construits à l’intérieur du Polk Penguin Conservation Center.

Le Polk Penguin Conservation Center a été construit dans un bâtiment de 3000 m2. On y trouve une zone aquatique de 
1,5 million de litres d’eau pour une profondeur d’environ 8 mètres. Les visiteurs peuvent observer plus de 75 manchots de quatre espèces différentes. Une galerie sous-marine avec une vaste fenêtre en acrylique et deux tunnels en acrylique offre une vue imprenable sur les manchots. 

Les travaux ont officiellement commencé au printemps 2014. Plusieurs corps de métiers se sont succédés pendant ces deux ans de chantier pour offrir aux manchots un espace unique au monde.

Découverte du Polk Penguin Conservation Center

L’extérieur du bâtiment ressemble à un véritable iceberg, imitant les masses de glace qui se forment et se brisent dans les eaux antarctiques. L’installation globale a été conçue avec une enveloppe extérieure super-isolée, comme les plumes des manchots. Le bâtiment est équipé d’un système de chauffage et de refroidissement personnalisés à la pointe de la technologie pour minimiser la consommation d’énergie et répondre aux besoins de réfrigération interne.

 

Passé la porte principale d’entrée, le visiteur découvrira une grande vitre donnant une première vue sur l’espace terrestre des manchots. 

Plusieurs plages et des faux rochers polaires aménagent l’ensemble. Cette installation est considérée comme l’une des plus grandes au monde pour des manchots polaires.

En descendant vers la partie basse de l’installation, les visiteurs découvriront des images d’un bateau navigant dans les eaux froides de l’Antarctique. Des effets 4-D, notamment des explosions arctiques, des vagues, de la neige et des icebergs accompagneront les visiteurs dans l’exploration du Polk Penguin Conservation Center.

 

Arrivé en bas, le visiteur emprunte le premier tunnel d’observation, surplombant l’ensemble du bassin polaire.

 

Une grande baie vitrée accueille maintenant les visiteurs. L’occasion d’approfondir et d’observer une nouvelle fois les différentes espèces de manchots qui vivent dans ce grand bassin.

Un second tunnel, plus petit que le premier, permettra aux visiteurs de conclure cette découverte polaire.

 

Tout au long de la visite et notamment à la fin de la découverte de l’espace aquatique des manchots, les visiteurs découvriront de nombreux panneaux pédagogiques, vidéos et bornes interactives pour une sensibilisation poussée à la conservation et aux menaces qui pèsent sur les manchots et sur l’Antarctique.

La visite du Polk Penguin Conservation Center se termine par la boutique. Différentes peluches de manchots, jouets et autres accessoires polaires sont disponibles. Un dernier point de vision sur la partie haute des manchots est proposé aux visiteurs avant de ressortir du bâtiment et continuer la découverte du Détroit Zoo.

Présentation des espèces de manchots

Manchot papou (Pygoscelis papua)

Les manchots papous sont reconnus pour leurs rayures blanches s’étendant sur leur tête et leur bec rouge-orange vif. Ces oiseaux ont également des pattes en forme de pagaie, de couleur pêche et de fines plumes qui les aident à glisser facilement et rapidement dans l’eau. Les manchots papous sont les troisièmes plus grands pingouins, après les manchots royaux et empereurs.

Manchot royal (Aptenodytes patagonicus)

Les plumes orange vif sur la tête et le haut de la poitrine le distinguent des autres espèces de manchots. Ce sont les deuxièmes plus grands manchots, après les manchots empereurs.

 

Gorfou doré (Eudyptes chrysolophus)

Le nom scientifique des gorfous dorés décrit les caractéristiques distinctives des oiseaux. “Eudyptes” signifie «bon plongeur» et “chrysolophus”  signifie «avec une crête dorée». Ils ont des panaches jaunes et noirs  s’étendant vers l’arrière de leur bec.

Gorfou sauteur (Eudyptes chrysocome)

Les gorfous sauteurs ont des plumes noires et blanches sur le corps, et des plumes jaunes s’étendant de leurs sourcils vers l’arrière. Ce sont les plus petits des six espèces de gorfous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.