Oniria

Oniria : La métamorphose de l'eau

De l'aquarium de Canet-en-Roussillon à Oniria

L’Aquarium de Canet-en-Roussillon datait de 1983 et s’étendait sur les 700 m2 du bâtiment d’une ancienne pêcherie. L’établissement accueillait 1 000 individus de 350 espèces exotiques et de Méditerranée au sein de 55 aquariums totalisant 170 m3 de bassins. Il recevait chaque année jusqu’à 60 000 visiteurs.

La Société Publique Sillages est délégataire des services publics, des parcs publics de stationnement, de l’Aquarium et du Port de Plaisance sur Canet-en-Roussillon. Le 20 décembre 2013, il a été confié à la SPL Sillages une nouvelle délégation de service public pour le futur Aquarium de Canet-en-Roussillon. Le principal objectif de cette délégation est de construire et d’exploiter un nouvel établissement touristique qui valorisera la collection vivante de l’Aquarium, en lui adjoignant la collection des maquettes marines et de nouveaux spécimens prisés du public (grands requins… ).

 

Le site retenu pour ce nouvel établissement est celui de la piscine Plein Ciel, de l’ancien aquarium et des espaces de commerces du Quai de Barcelone, qu’il est prévu de remplacer. Ce nouvel établissement s’étendra sur près de 3 500 m2 et sera composé de 83 bacs d’une contenance globale de 1,2 million de litres d’eau, d’une jungle, d’une salle d’exposition de 270 m², de salles pédagogiques dotées des toutes dernières technologies ainsi que de plusieurs commerces, dont une brasserie. 

L’aquarium vise au moins un triplement de la fréquentation touristique actuelle.

L'univers Oniria

Tout au long de la visite, le fil conducteur sera l’eau dans ses différents états physiques. Cette eau, au départ symbolisée par une simple goutte, sera suivie sur différents biotopes de la planète. L’aventure débutera d’environ 3000 m d’altitude à moins 3000 m, du sommet du Canigou jusqu’au fond des abysses océaniques.

Le nouvel aquarium propose un voyage où le visiteur n’est plus un spectateur mais plutôt un acteur, qui se retrouve dans un milieu naturel et où tous ses sens sont en éveil. Des salles « sensation » immergent le visiteur en situation dans des moments clés de la visite ; Il pourra ainsi tour à tour ressentir une impression de vide lors de l’ascension au sommet d’une montagne dans les nuages, assister à une tempête de neige, toucher de la glace réelle puis de l’eau, vivre un orage tropical et traverser un brouillard marin.

Ces salles « sensation » correspondent à un compromis intermédiaire entre ce que l’on peut trouver et ressentir dans les parcs d’attraction et l’intérêt de leur utilisation dans un aquarium présentant des animaux vivants.

Une zone « nurserie » sera consacrée au développement des spécimens nés au sein de l’établissement et une approche pédagogique sera proposée en respect avec le développement des espèces. Le laboratoire UPVD aura également un
laboratoire à disposition afin de poursuivre le travail mené sur les coraux.

Le musée des maquettes marines sera intégré à la visite, l’association possédant déjà 370 maquettes fixes ou navigantes. L’objectif consiste à présenter au public une cinquantaine de maquettes avec une rotation des thèmes et des navires exposés, ceci pour permettre une attractivité toujours renouvelée pour les visiteurs passionnés. La volonté de cohérence architecturale, stratégique pour ce lieu, motive le choix d’intégrer des espaces commerciaux dans cette phase opérationnelle. La conception permettra l’accueil de commerces de bouches, en liaison avec un accès direct depuis le bord du quai de Barcelone.

Construction de l'aquarium

Planning fonctionnel

• Budget global de l’opération : 14 600 000 € HT
• Surface projetée : 3 520 m2 dont 2 570 m2 accessibles au public à travers 300 m de parcours de visite.

Planning opérationnel

Démolition de la piscine (octobre 2017 / avril 2018)
Construction de la partie principale de l’aquarium ( juin 2018 / septembre 2019)
Transfert de la collection (septembre 2019)
Démolition de l’aquarium existant (octobre 2019)
Travaux de finitions du futur aquarium (début 2020)
Ouverture prévue au cours de l’année 2021.

Connaître c’est aimer et aimer c’est protéger

L’objectif de l’équipe biologie d’Oniria est d’œuvrer pour la conservation des mers et des océans mais aussi de ses habitants. La préservation est notre principale mission. De nombreux projets pédagogiques seront menés afin de favoriser la connaissance de cet environnement. Certains ateliers proposeront aux participants une sortie sur le littoral Canétois avec
des activités scientifiques et ludiques visant à sensibiliser et responsabiliser dès le plus jeune âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.