LE RENOUVEAU DES ZOOS SINGAPOURIENS : SEMER L’AVENIR A MANDAI…

Le Renouveau des zoos Singapouriens

Zoos de Singapour : ces mots à eux seuls sont synonymes de grandiose, tant auprès du grand public que des professionnels. Au coeur d’une presque-île de forêt tropicale bordant un vaste lac du nord du pays, les quatre Wildlife Reserves of Singapore, Réserves de Vie Sauvage, représentent chacune des expériences inoubliables : jungle géante peuplée d’animaux en liberté, pour le zoo de Singapour, voyage à travers les fleuves du monde, pour River Wonders, expédition nocturne auprès des animaux du crépuscule pour le célèbre Night Safari, et découverte du règne aviaire dans toute sa splendeur dans l’un des plus grands parcs d’oiseaux au monde au Jurong Bird Park. Les institutions singapouriennes sont des actrices importantes dans l’écologie, la recherche du bien-être animal, le développement d’expériences extraordinaires pour ses visiteurs et la conservation de la nature à Singapour et dans toute l’Asie du Sud-Est. Au début des années 2020, les zoos de Singapour changent d’identité, et présentent un fantastique projet de développement : nouveau marketing, nouveaux parcs, nouvelles expériences, nouveaux projets écologiques… Les zoos singapouriens sèment un avenir grandiose, et deviennent Mandai !

Mandai : un changement d’identité pour les zoos singapouriens

Développer les zoos existants, créer de nouveaux parcs, renforcer l’implication écologique des zoos de Singapour et offrir de nouvelles expériences uniques aux visiteurs : tels sont les objectifs de Mandai.

Mandai est d’abord un projet de renouvellement du marketing. « Mandai », c’est le nouveau nom du groupe « Wildlife Reserves of Singapore », qui change également d’identité visuelle, optant pour plus de couleurs et d’imaginaire, annonçant déjà les projets des années à venir.

Mais, outre ce changement d’identité visuelle, Mandai voit plus grand : la construction de deux nouveaux parcs zoologiques uniques au monde fera de Mandai une entité de cinq expériences uniques de visite à travers cinq parcs zoologiques, chacun ayant leurs propres thématiques et offrant leurs propres expériences de visite : un véritable voyage au plus près de la vie sauvage.

Bird Paradise : l’envergure d’un nouveau parc d’oiseau unique au monde

Le 3 janvier 2023, le Jurong Bird Park ferme définitivement ses portes lors d’une dernière intense journée de visite. Après 52 ans d’existence, le plus grand parc d’oiseaux au monde* a laissé une marque indélébile auprès des singapouriens : à sa création, le Jurong Bird Park était en effet l’un des lieux des plus importants de la cité-état, et a marqué les esprits de par ses oiseaux extraordinaires, présentés dans des installations à leur mesure : volières géantes, ponts suspendus, plus haute cascade artificielle au monde, lacs, forêts tropicales, innombrables allées de volières…

Bird Paradise est le nouveau successeur du Jurong Bird Park, et quitte le quartier singapourien de Jurong pour s’installer à Mandai, plus proche des trois zoos existants. Ses dimensions sont impressionnantes : 17 hectares de forêt tropicale et non moins de huit volières géantes, chacune représentative d’un milieu différent de notre planète, des forêts équatoriales africaines au Bush australien en passant par les rizières sud-est asiatiques et par les montagnes de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Un voyage extraordinaire à la découverte dès son ouverture de 3500 oiseaux de 400 espèces différentes, dont nombre d’entre elles en grand danger d’extinction.

Mr Christopher Khoo, qui a participé à la création de Bird Paradise, a déclaré n’avoir aucun doute sur le fait que les huit volières géantes du nouveau parc fixeront de nouveaux standards pour la conception des volières d’immersion dans le monde.

Votre visite commence avec le « Sanctuaire ailé », un espace présentant des oiseaux à haute valeur conservatoire : 100 espèces parmi les plus rares en captivité et les plus menacées au monde, comme les rarissimes aras de Spix, maléos de Sulawesi ou aigles des Philippines.

Vous plongez ensuite dans la Crique des Manchots, une version améliorée de celle déjà existante au Jurong Bird Park : un habitat d’eau de mer glacée créé tout spécialement pour les manchots du parc : manchots royaux, gorfous et manchots de Humboldt. Vous pouvez également dîner tout en observant les manchots dans leur impressionnant espace en vision sub-aquatique, très évocateur de l’Antarctique.

Au coeur de la première et de la plus grande des huit volières géantes de Bird Paradise, vous explorez ensuite une vallée boisée reconstituée dédiée au continent africain et à ses oiseaux colorés dans les cîmes des arbres géants. Une falaise gigantesque permet d’observer les guêpiers attraper les insectes en vol. Vous découvrez l’ensemble à travers différentes structures comme une gigantesque tour d’observation.

Pour une découverte un peu plus locale, « Ailes d’Asie » nouvelle volière d’immersion géante, est créée en l’honneur des nombreux oiseaux d’Asie du Sud-Est, des faisans des profondeurs de la forêt aux calaos à la cime des arbres. D’ailleurs, avec vingt espèces différentes de calaos, Bird Paradise héberge la plus grande collection de ces oiseaux au monde ! Dans « Ailes d’Asie », vous trouvez aussi des éléments culturels divers, comme un portail balinais ou des sculptures musicales sur l’eau pour se prendre en photo.

Votre voyage quitte ensuite momentanément l’Asie pour l’Amérique du Sud et les spectaculaires Marais de Crimson. Dans cette immense volière, vous êtes séduits par les couleurs des ibis rouges, des spatules rosées ou des flamants déambulant dans les marécages, tandis qu’un village sud-américain sur pilotis se découpe en arrière-plan. Dans cette volière, vous découvrez aussi la spectaculaire falaise des aras, qui virevoltent autour de la cascade géante, hommage à celle de l’ancien Jurong Bird Park. Vous pouvez également profiter d’un restaurant avec vue sur l’ensemble spectaculaire.

Après les marais, vous explorez l’Amazonie, avec « Les Joyaux Amazoniens ». Cette nouvelle volière d’immersion est le lieu de vie d’oiseaux uniques comme les Motmots ou les Araçaris parmi les ficus et arbres aux larges racines.

Retour en Asie avec « Le Chant de la Forêt » : cette volière d’immersion constitue un hommage aux nombreux oiseaux chanteurs d’Asie du Sud-Est gravement menacés, comme les Martins de Rothschild, les bulbuls à tête jaune et les oiseaux bleus des fées, qui investissent ce paradis paisible autour de ruisseaux et arbres aux larges feuilles directement inspiré des forêts de ravines d’Asie du Sud-Est.

Vous descendez encore lors de votre voyage, cette fois en Nouvelle-Guinée avec « Papouasie Mystérieuse », parmi les oiseaux de paradis dans leurs flamboyantes danses de cour. Cachés dans une maison traditionnelle, vous observez de très près d’autres oiseaux rares de l’île, comme les casoars à casque, les perroquets de Pesquet, ou les cacatoès microglosses.

Puis vous descendez à nouveau vers le sud, avec l’Outback australien : une forêt sèche, lieu de vie de différentes espèces originaires d’Australie : loris menacés et nombreuses colombes.

Lors de votre visite, vous assistez à un nouveau spectacle d’oiseaux, proposé au sein d’une volière géante, renfermant un impressionnant amphithéâtre de 2000 places assises.

Enfin, dernière étape de ce voyage mais non des moindres, le Lori Loft, version améliorée de celui existant au Jurong Bird Park, où vous escaladez des ponts suspendus pour observer une multitude de loris et autres perroquets d’Océanie. Vous pouvez même leur offrir du nectar, et les oiseaux n’hésiteront pas à se percher sur vos bras et vos épaules !

Ainsi, dès le deuxième trimestre 2023, Bird Paradise vous emmènera au plus près des oiseaux dans un extraordinaire voyage aux quatre coins du monde, à la découverte de la préservation du règne aviaire, notamment par de nombreuses animations et dispositifs modernes mis en place entre chaque expérience de visite.
Le directeur de Mandai, Mike Barclay, a déclaré que Bird Paradise illustrera l’engagement profond du groupe à créer des parcs immersifs, qui « placent le bien-être animal au centre de ce que nous faisons ». Barclay a également déclaré vouloir offrir à ses visiteurs des installations les mettant au plus près de certains des oiseaux les plus extraordinaires de notre planète.

Rainforest Wild : une aventure innovante au plus près de la forêt tropicale

Bird Paradise ne constitue qu’une partie du projet. Dans les années à venir, un nouveau parc encore plus spectaculaire ouvrira ses portes à Mandai, renforçant la forte implication du groupe dans la préservation d’un milieu qui lui est cher : les forêts tropicales.

« Rainforest Wild » est un immense parc en deux parties distinctes, intégralement dédié aux forêts tropicales d’Afrique et d’Asie du sud-est et à leurs animaux extraordinaires : orang outans, tapirs, okapis, lémuriens, fossas… La scénographie de Rainforest Wild est innovante, entièrement établie sur la forêt tropicale déjà existante, et vous emporte au coeur d’une expédition immersive dans des écosystèmes d’une exceptionnelle richesse. Sur deux hectares de forêt tropicale humide, le parc est une immense expérience d’aventure et de jeux dans la forêt. Un véritable paradis tropical, à découvrir en 2024.

Parmi ses installations emblématiques, Rainforest Wild vous propose des ponts et plateformes suspendues jusqu’à 25 mètres de hauteur, et parfois sur 250 mètres, offrant des vues inédites et extraordinaires sur la canopée et ses animaux. Ces derniers sont pratiquement hébergés dans leur habitat naturel de forêt tropicale, dans des installations comme un jardin à papillons ou un royaume des primates, parmi nombre de nouvelles installations à Mandai. Mais Rainforest Wild a aussi pour but d’accueillir nombre d’espèces végétales, dont beaucoup d’entre elles particulièrement menacées de disparition. En plus de ces beautés naturelles, Rainforest Wild est un hommage à l’histoire de Singapour, et montre différents outils et habits traditionnels des habitants originels du pays, avant sa colonisation. Vous découvrez ainsi comment la forêt tropicale a façonnée l’histoire de Singapour. Enfin, avec ses propres systèmes de récupération d’eau de pluie et l’utilisation d’énergies renouvelables, Rainforest Wild est aussi écologique, entièrement conçu pour minimiser son impact environnemental.

La Préservation de l’environnement au coeur des préoccupations à Mandai :

L’écologie : un autre pari de Mandai qui s’engage toujours davantage pour la préservation de l’environnement. Afin de permettre aux nombreux animaux sauvages de Singapour de traverser une route, un gigantesque pont végétalisé a été construit en 2022 afin de connecter deux portions de forêts laissées sauvages.

L’environnement : l’un des sujets clés de Singapour au 21ème siècle. Si la cité-état est désormais surnommée « la ville-jardin », elle est aussi l’un des pays les plus densément peuplés au monde, et ses habitants ont besoin d’une reconnection avec la nature, notamment en visitant les cinq parcs de Mandai. Mais dès 2023, il sera possible pour les singapouriens de prolonger l’expérience plus longtemps, avec un nouveau projet de grande envergure.

Mandai Resort : vivre avec la nature, ne serais-ce que pour un séjour

Au coeur de la jungle, Mandai Resort sera le tout premier « éco-resort » ou « écolodge » de Singapour. Et si la forêt tropicale à Mandai créait elle-même une expérience immersive, une nouvelle approche de la nature ? C’est le pari de cet éco-resort, construit comme un lieu de divertissement mais aussi d’éducation, et qui souhaite cultiver une nouvelle vision de la vie sauvage et des pratiques environnementales durables auprès de ses clients.

L’eau, la rivière Selatar et les espèces endémiques de la forêt tropicale, comme la plante chauve-souris blanche « Tacca intergrifolia » constituent le fil conducteur, l’essence même du complexe hôtelier, et invitent les visiteurs au début de leur séjour extraordinaire. Mandai Resort s’inspire des éléments traditionnels singapouriens : chaque pavillon est construit avec des intérieurs spacieux et aérés où intérieur et extérieur ne font qu’un, et constituent un hommage aux maisons des villages traditionnels « Kampongs » de Singapour.

Un village de pavillons entourant une vaste piscine comprendra, outre les chambres, un bar lounge, un centre de santé et de bien-être, un restaurant et un centre interactif pour la recherche et la conservation de la forêt. Mais Mandai Resort pousse aussi ses clients à une expérience encore plus proche de la nature, avec des tentes au beau milieu de la forêt : une façon de faire du camping dans la nature à Singapour, tout en bénéficiant d’un confort luxueux. Autre aventure dans la forêt, les Treehouse Observer Cabins, chambres nichées parmi les arbres, qui bénéficieront d’exceptionnels points de vue dans toutes les directions.

Les futures 338 chambres du Mandai Resort espèrent ainsi proposer une expérience unique à Singapour, toujours au plus près de la nature locale : une destination mémorable où humains et vie sauvage co-existent en symbiose.

Avec Mandai, les zoos de Singapour écrivent une nouvelle page de leur histoire, avec un projet à la dimension écologique, qui repense aussi la manière d’appréhender la nature et qui sans nul doute rendra Mandai encore plus grandiose, toujours plus proche de la vie sauvage.

*Le Walsrode Weltvogelpark en Allemagne est avec le Jurong Bird Park/Bird Paradise le plus grand parc d’oiseaux au monde.

Article réalisé par Paul-Alexis Chenot-Friberg

2 réflexions sur “LE RENOUVEAU DES ZOOS SINGAPOURIENS : SEMER L’AVENIR A MANDAI…”

  1. Article très intéressant ! bravo ça donne envie de parcourir le monde et découvrir toutes ces belles espèces !!

  2. FRIBERG FRIBERG-CHENOT

    Article passionnant. J’ai visité les zoos de Singapore et le Jurong bird park en 2019, et maintenant, je crois bien que je vais y retourner pour découvrir les nouvelles installations et sites !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *