ROSTOCK ZOO – POLARIUM

Le Polarium, la nouvelle demeure des ours polaires et des manchots, devrait être achevé d’ici le 800e anniversaire de la ville, en 2018. L’investissement total pour le Polarium s’élève à 9,75 millions d’euros. Il a permis de reloger les ours polaires dans des installations modernes suite à la rénovation de leur ancienne installation.. 

Le chantier de construction s’est étendu sur une superficie totale de 12 500 mètres carrés et abrite dans une vaste installation divisible les ours polaires avec de grands bassins de plongée, ainsi q’un enclos extérieur pour les manchots et un centre pédagogique pour les visiteurs qui fournit des informations sur les habitats polaires et leurs habitants.

Avec le Polarium, le zoo de Rostock, qui tient le Stud Book international depuis plus de 35 ans de l’ours polaire auprés de la WAZA, entend poursuivre l’élevage de cette espèce menacée. Depuis 1956, 37 ours polaires ont été élevés au zoo de Rostock, le plus récent étant les jumeaux Kaja et Skadi, nés en novembre 2021.

Le Pol-Position de Hambourg, qui a pris en charge la direction de la construction du Polarium en tant que planificateur général et le Dan Pearlman Markenarchitektur GmbH de Berlin, qui a déja à collaboré dans de nombreux grands projets, comme Islands à Chester Zoo, le pavillon des pandas ou des rhinocéros à Berlin, la savane des girafes au Tierpak Hellabrunn ou Yukon Bay à Hannovre, ont été chargés de l’élaboration et de la construction du projet . Les deux sociétés ont remportés un appel d’offres à l’échelle européenne.

Ouvert en septembre 2018, le Polarium est le nouveau point fort du zoo de Rostock. Un musée vivant qui offre aux ours polaires et aux manchots  ainsi qu’à de nombreux habitants de la mer, des complexes spacieux et variés. Il emmène les visiteurs dans un voyage du pôle Nord au pôle Sud. Il relate aussi des faits intéressants sur les animaux, leur dangerosité, leurs habitats et bien plus encore sont examinés de manière multimédia et intergénérationnelle et créent des incitations à s’enthousiasmer et à s’impliquer avec les animaux, la nature et l’environnement pour la conservation des espèces de ces espèces menacées dans le milieu naturel.

Le voyage vers le pôle Nord commence dans l’hémisphère sud avec les manchots de Humboldt. Leur complexe est basé sur l’habitat des oiseaux le long de la côte Pacifique de l’Amérique du Sud et offre beaucoup d’espace sur une superficie totale de 850 mètres carrés. Les manchots de Humboldt sont capables de plonger et de nager beaucoup dans leur grand bassin. Les visiteurs peuvent également les observer sous l’eau à travers de grandes fenêtres d’observation. Diverses expositions donnent un aperçu de la vie des manchots et montrent leurs particularités, telles que la capacité de boire de l’eau salée, la possibilité de « mettre le turbo » sous l’eau et de s’adapter à leur habitat dans le courant froid de Humboldt.

Au Polarium, vous rencontrerez nos ours polaires d’une manière très particulière. Séparés seulement par une fenêtre ou une rembarde, les ours polaires semblent à portée de main lorsqu’ils nagent dans l’eau ou plongent. Vous pouvez également les observer lorsqu’ils parcourent la toundra en arrière plan des bassins. Les enclos sont adaptés à l’espèce dont la conception a été est orientée par ce qu’on peut observer dans  la Baie d’Hudson au Canada. L’installation offre aux animaux beaucoup d’espaces et différentes variétés de sol sur environ 3 600 mètres carrés.

Le Polarium présente 3 ours polaires. Akiak, un grand mâle, né le 22 novembre 2014 à Rhenen aux Pays Bas et qui rappelle fortement son grand-père Churchill, né en 1979 à Rostock. Le père d’Akiak, Victor, est également né à Rostock. L’ourse polaire “Noria” est originaire de Brno en République tchèque, où elle est venue au monde le 21 novembre 2015. Son camarade de jeu “Sizzel”, considérée comme une ourse polaire curieuse et détendue, est née le 2 décembre 2014 au zoo de Rotterdam, où elle a vécu avec son frère jumeau Todz, jusqu’à son déménagement à Rostock. 

Les ours polaires sont en voie de disparition. La disparition de leur habitat est la raison la plus importante du fort déclin des populations. Le mode de vie des ours polaires et leur habitat arctique sont examinés plus en détail dans le bâtiment du polarium. Les icebergs s’élèvent dans ce batiment pédagogique et transportent les visiteurs dans l’Arctique avec une projection impressionnante. Ici, les visiteurs apprennent de manière vivante comment les ours polaires s’adaptent à leur habitat inhospitalier, ce qui fait partie de leur alimentation, dans quelle mesure la glace marine recule et bien plus encore. Un niveau spécial pour enfants donne aux jeunes amis du zoo la possibilité d’aborder le sujet de manière ludique. Dans les mondes de glace, ils peuvent sentir les dents d’un ours polaire, chercher refuge dans une grotte de neige confortable, écouter des histoires passionnantes ou participer à un saut en longueur avec les ours polaires. Il existe également des informations fascinantes sur les habitats des ours polaires. Les visiteurs regardent via de grandes fenêtres pendant qu’Akiak, Noria et Sizzel sautent dans l’eau, plongent et jouent, et se retrouvent face à face avec les animaux.

Dans les mondes marins, les visiteurs plongeront dans le royaume sous-marin mystique de notre terre. De nombreuses méduses, poulpes, murènes, poissons de feu et bien d’autres espèces passionnantes vivent ici. Le plus grand « réservoir à méduses » d’Europe a également trouvé sa place ici. Les visiteurs peuvent suivre les activités tranquilles des habitants de la mer dans une atmosphère tranquille. Une autre particularité des mondes marins est la Jellyfish Planet : l’aquarium sphérique indépendant avec de l’eau en circulation, accueille également des méduses et fascine les invités. La section du Polarium qui abrite des aquariums établit la connexion entre le pôle Nord et le pôle Sud. Des animaux remarquables témoignent de la diversité des espèces que les mers et les océans peuvent offrir ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *